Copyright

"Troupes abyssines", photo d'Arnold Holtz sur carte postale (collection S. Dewel)

inalco.academia.edu/SergeDEWEL

mercredi 3 février 2010

Le Livre d’Images, Alberto Manguel



Si bien rédigé et passionnant par les sujets abordés, cet essai d’iconologie reste un plaisir dans lequel on se plonge et replonge à l’envi… Alberto Manguel nous conduit avec précision et grande culture, de son style doux et fluide. Reprenant ce livre, j’ai lu le chapitre intitulé « Lavinia Fontana. L’image connivence ».

Le « Portrait de Tognina » par Lavinia Fontana sert de trame. Sur l’une comme l’autre, les informations sont rares et fragmentaires. Manguel s’attache à recadrer le portrait dans l’œuvre de l’artiste renaissante Lavinia, contemporaine du phénomène qu’elle peint.


Au-delà du portrait du « monstre » que l’on promenait de cour en cour, l’auteur nous emmène dans les labyrinthes de l’Histoire et sur les traces imperceptibles de l’émotion suscitée par l’image.

Alberto Manguel est né en Argentine où il fut lecteur pour Jorge Luis Borges avant de vivre dans divers pays. Depuis 2001, il vit en France et est le premier écrivain à y avoir donné son nom de son vivant à un CDI scolaire. Parmi ses distinctions il est Docteur Honoris Causa de l’Université de Liège.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire